navigation

Gyumri, Arménie… Juillet 2010… 23 novembre, 2010

Posté par estermann dans : Lire tout le journal,Page d'accueil , trackback

Tout d’abord il faut imaginer un pays à 5 heures d’avion de Paris, un pays certes, mais très petit, pas plus grand que l’Ile-de-France. Un territoire tout en longueur, comme étiré entre deux grands voisins, oppressants qui font que ce minuscule état, l’Arménie, est sur la liste rouge des assurances, la liste sanglante des pays en guerre. Il faut imaginer une contrée où l’on pratique une langue archaïque, hermétique, dont la graphie est opaque aux étrangers, une nation où personne ne parle l’anglais, un terroir de montagnards farouches et fatigués par 2000 ans de culture et de savoir. 

Dans ce pays aride de pierres et de ciel bleu, il faut imaginer une ville excentrée, sur les marges, aux portes de la Turquie, fermée comme une forteresse par une frontière interdite.

Gyumri, Léninakan, Alexandrapole, son nom est fluctuant, instable, les habitants la nomment de ces trois noms selon l’humeur du moment, pour perdre l’étranger qui ne sait plus où il est, pour signifier à l’Occidental que ce territoire ne se laissera pas facilement posséder. Gyumri, Léninakan, Alexandrapole, qui sous sa triple nomination cache une ville fantôme d’immeubles vides où la moitié de la cité ne s’est jamais relevée du tremblement de terre alors que l’autre n’a jamais fini de se construire.

Il faut aller encore plus loin, resserrer les cercles que l’on dessine, de plus en plus étroits au fur et à mesure de la progression. En effet, dans cette petite ville de province éloignée, il faut imaginer un quartier perdu entre les champs et les montagnes, et plus loin encore, au bout d’une route de terre battue, un regroupement de baraques incertaines, et enfin comme une île au milieu de nulle part, un petit jardin où poussent quelques roses sauvages et trois plants de haricots  grimpant avec nonchalance autour de baquettes de bois. Des hirondelles plein le bleu du ciel et un piano blanc au milieu de la courette.

p1000421.jpg

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

MoviesNewsBooks. |
cine ketezeau |
Kiefer Sutherland Filmographie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Twilight, The vampire diari...
| Play it again, Sam
| CABINE OF THE DEAD